int-titre

Les réflexions du CESER

24 Novembre 2017

La voie professionnelle, un véritable choix d’orientation

Une nouvelle société de compétences ? (24 octobre 2018)

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, promulguée le 6 septembre 2018, apporte des transformations profondes sur le système de formation professionnelle initiale et continue.Cette loi pose-t-elle les jalons d’une "nouvelle" "société de compétences ? ". Cette interrogation est au cœur des rendez-vous des acteurs de la formation, de l’insertion et de l’accompagnement, organisés par l’université de Lorraine, l’université de Reims, l’université de Strasbourg, dont la 9ème édition se déroule du 23 octobre 2018 au 4 juin 2019.

Certaines thématiques de ces rendez-vous font écho aux réflexions du CESER dans son rapport "La voie professionnelle, une véritable choix d’orientation" :
- comment développer la qualité de la formation professionnelle ? (RDV du 5 février 2019)
- quelles innovations pour le système de formation par alternance ? (RDV du 12 mars 2019)
- quelles spécificités à l’accompagnement des parcours de formation des jeunes ? (RDV du 15 mai 2019)

Les interventions peuvent être suivies sur la page Facebook de l’évènement
Plus d’informations

Convention nationale de partenariat entre Régions de France et CCI France (mai 2018)

Dans sa communication "la voie professionnelle, un véritable choix d’orientation" de novembre 2015, le CESER préconisait de "multiplier au niveau local des espaces de rencontres physiques entre parents, enseignants, élèves, chefs d’entreprises, branches et organisations professionnelles afin de partager les problématiques".

Au niveau national, Régions de France et CCI France ont établi en mars 2018 un partenariat 2018-2020 dont les engagements portent sur la formation, l'apprentissage et le développement économique des entreprises.

Certains axes, tels "développer des lieux d'échanges communs et de co-construction entre leurs deux structures" et "poursuivre et amplifier le dispositif des développeurs de l'apprentissage" font écho aux analyses du CESER. Il est notamment prévu que Régions de France et CCI France échangent sur un dispositif "d’impulseurs de l’apprentissage" dont les missions seraient, entre autres, "de préparer l’accueil de l’apprenti, les conditions de réussite de son parcours et le suivi de son intégration".

Voir la convention de partenariat

Des mesures pour revaloriser l’apprentissage

Un rapport, rendu au ministre de l'Éducation nationale le 22-2-2018 par la députée LREM Céline Calvez et le chef étoilé Régis Marcon, propose des mesures pour revaloriser l’apprentissage.

Certaines de ces mesures font écho aux analyses et préconisations de travaux du CESER : "la voie professionnelle, un véritable choix d’orientation" et "service public régional de l’orientation  (2015) - "métiers en tension et difficultés de recrutement" (2017) :

- Améliorer l’orientation vers la voie professionnelle : en lien avec la réflexion du CESER, ce rapport propose de mieux articuler le stage de la classe de 3e avec le projet de poursuite d’études de l’élève et d’associer les enseignants de LP à la découverte des métiers, des formations, du monde de l’entreprise ou de l’économie régionale.

- Construire les diplômes de façon plus souple : le rapport préconise, d’une part, d’accélérer le processus d’élaboration des diplômes de l’enseignement professionnel en "mettant à disposition des membres des commissions professionnelles consultatives les éléments de prospective relatifs aux métiers et aux qualifications (sources régionales, nationales et internationales)", d’autre part de "prévoir dans les référentiels la possibilité d’une adaptation territoriale ou sectorielle des diplômes".

- Atténuer la spécialisation des diplômes. Comme le CESER l'a évoqué, ce rapport souligne la trop grande spécialisation des diplômes, il préconise donc de réduire, en concertation avec les branches professionnelles et les acteurs de l'éducation, le nombre de spécialités de formations offertes.

- Impliquer le monde socioéconomique dans les lycées : afin de décloisonner l’offre de formation professionnelle, le rapport propose de créer un "conseil d’orientation stratégique" au sein des lycées ou de réseaux de lycées délivrant un enseignement professionnel, composé de représentants des établissements du réseau d’établissement et de personnalités du monde économique".

- S’agissant enfin de la formation des enseignants, le rapport propose de "repenser intégralement les dispositifs de formation initiale et continue" par des stages d’immersion en France ou à l’étranger et de reconnaître dans leur carrière les mobilités européennes et internationales.

- Accompagner les tuteurs en entreprise et reconnaître leur engagement. Le rapport propose de mettre en place "dans le cadre des réseaux d’établissements et des campus des métiers et des qualifications" un accompagnement  des tuteurs en entreprise, axé autour des enjeux et des modalités d’accueil de l’élève au sein de l’entreprise : définition d’un parcours d’intégration (suivi et évaluation de l’activité, étapes de formation au lycée, relations avec l’établissement et appropriation des points essentiels du référentiel).

Consulter le rapport : "La voie professionnelle scolaire : viser l'excellence"

Les innovations numériques aident à l'orientation dans les établissements scolaires

Dans ses divers travaux sur l’orientation (via l’orientation en voie professionnelle – 2015 - ou le service public régional de l’orientation SPRO), le CESER proposait que soient renforcés les partenariats entre établissements scolaires et acteurs socioéconomiques. L’action relatée ci-dessous fait aussi écho à un publication du CESER intitulée "Relever le défi du numérique".

Les innovations numériques, permettent aujourd’hui d’aider à l’orientation dans les établissements scolaires.

Ainsi au lycée Stephen Liégeard (Brochon, Côte-d’Or), un enseignant a organisé le vendredi 2 février 2018  une séance de découverte des métiers numériques pour ses élèves de terminale S option informatique et sciences du numérique (ISN). Depuis leur salle de classe les lycéens ont piloté un robot dans les locaux de la société Awabot, entreprise experte de la télé présence, basée à Lyon. Lors de cette séance, les échanges ont porté principalement sur les métiers de la robotique, la formation, les robots et leurs évolutions, ainsi que sur l’éthique. Cette action a permis aux élèves de découvrir une entreprise de manière immersive, d’avoir des éléments de réponses pour leur orientation et d’utiliser des outils numériques qu’ils connaissent.

Le dispositif est le fruit de la collaboration entre le service "pédagogie numérique et ressources" de l’Université de Bourgogne, le Rectorat de Dijon, le Lycée S. Liegeard et la direction du numérique éducatif du Conseil régional.

Pour en savoir plus :
Conseil régional de Bourgogne Franche Comté
Direction du numérique éducatif
Mail : contact.numedu@bourgognefranchecomte.fr

Orientation, numérique

Au fil de ses travaux, le CESER a mis en lumière des tendances fortes (mutations de l’action publique, émergence de nouvelles formes du travail et décalage entre offres de formation et besoins en métiers) et leurs impacts sur les projets d’orientation.

À maintes reprises, il a estimé nécessaire de prendre en compte les impacts de l’essor du numérique dans la vie économique, sociale et la formation :
- en développant des outils d’interface tels que des plateformes virtuelles d’échange (cf "la voie professionnelle, un véritable choix d’orientation")
- en promouvant dans les établissements les outils tels que portail internet "orientation" régionaux.

Le site "Inspire orientation" vient utilement compléter la liste des outils identifiés dans les rapports du CESER.
Créée il y a 4 ans, cette plateforme collaborative, solidaire, gratuite et sans but lucratif, propose de mettre en relation des lycéens avec des étudiants ; Éclaireurs bénévoles pour discuter des projets d’études envisagés.

Elle est soutenue par des partenaires : ONISEP, l’association "UnisCités", l’association de la fondation étudiante pour la Ville (AFEV), la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE), le réseau d’associations étudiantes Animafac et la fondation HEC.

Divers outils sont ainsi proposés :
- un questionnaire d’aide à l’orientation permettant d’identifier les filières d’études à explorer en priorité
- des fiches et vidéos sur l’ensemble des filières d’études présentes sur Parcoursup.

Fin 2017, "Inspire-orientation" a été labellisé par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans le cadre du Plan Etudiant lancée en octobre 2017.

L’objectif est d’accompagner 200 000 jeunes en 2018.

Plus d’informations : https://inspire-orientation.org/

La voie professionnelle, un véritable choix d’orientation (2015)

Semaine européenne des compétences professionnelles 24 novembre 2017

La Commission européenne organise une semaine européenne des compétences professionnelles du 20 au 24 novembre.L’objectif est de valoriser l’enseignement et la formation professionnels. A cette occasion, et plus largement jusqu’à Noël, les établissements scolaires peuvent s’associer et organiser un évènement de leur choix par exemple des journées portes ouvertes, des conférences thématiques ou des campagnes.

Plus d’informations : www.semaine-competences.eu